LA BALANCE
S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Conclusions

Difficile de conclure sur le cas du MH370 puisqu’à ce jour personne ne peut vraiment expliquer ce qu’il s’est réellement passé dans la nuit du 8 mars 2014.

Les failles du secteur aérien:

Ce drame soulève les failles de la sécurité aérienne, notamment en terme de suivi des avions de ligne. Par ailleurs, des boîtes noires capables d’émettre 90 jours existent et pourraient faciliter les recherches en cas de crash en mer.  Mais l‘OAIC n’oblige pas les compagnies aériennes d’installer ces dispositif couteux et de mettre en place un suivi satellitaire des avions de ligne.

Pour faire le bilan de ces failles récurrentes, François Nenin, journaliste spécialiste sur l’aérien, nous explique les failles récurantes du transport aérien:

Interview de François Nenin, journaliste spécialiste sur l’aérien

 

François Nenin, souligne également que le cas du MH370 reflète « la honte du secteur aérien » qui a réussi à perdre un avion de ligne malgré toutes les technologies existantes:


 

Trois plus tard, pouvons-nous encore espérer de nouveaux éléments et des données exploitables ? Le journaliste donne un avis sans appel:


On conclura comme tous les spécialistes de l’aérien que le vol MH370 reste à ce jour le plus grand mystère de l’aviation, et ce pour une raison toute simple:

 

Enter the text or HTML code here

%d blogueurs aiment cette page :