Game of Thrones : une exposition à la hauteur de la série

Dès le 1er juin à la Porte de Versailles, cet événement incontournable replonge les fans dans l’univers de la fiction blockbuster de HBO. Un must.

 

À condition d’accepter d’en payer le prix (19,90 euros par personne, hors tarif groupes), c’est l’exposition que tout amateur de Game of Thrones se doit impérativement de visiter. Déjà passé par Barcelone, cet événement, fruit d’un accord passé l’été dernier entre HBO et l’organisateur GES Events, propose de nous plonger dans les décors et ambiances du royaume des Sept Couronnes, à travers une superbe mise en place répartie sur 2 000 mètres carrés.

Enveloppés dans la pénombre parfois trouée par un somptueux jeu de lumières, les fans évoluent à travers une myriade phénoménale de costumes, accessoires, statues, dispositifs multimédias, sons et même odeurs propres aux territoires traversés, répartis en dix « scènes » (Antichambre, table des Cartes, La route Royale, Port-Réal, Les maisons nobles de Westeros, La chambre Targaryen…). Directement prêtées par la production et HBO, les pièces exposées sont tout simplement à couper le souffle, qu’il s’agisse de la magnifique robe en cuir structurée portée par Cersei Lannister en montant sur le trône, du costume du roi de la Nuit, de la robe de mariée de Margaery Tyrell, de l’épée en acier valyrien de Jon Snow ou du collier de Sansa Stark. La liste est trop longue ! Sans oublier le mythique trône de Fer qui clôt la visite.

Jeudi 31 mai, le vernissage de cette spectaculaire exposition fut précédé d’une conférence de presse donnée par les organisateurs, en présence de trois acteurs de la série : Isaac Hempstead Wright (alias Bran Stark à l’écran), le désopilant Ian Beattie (Meryn Trant, horriblement occis en saison 5 par Arya Stark) et Carice Van Houten (Mélisandre). La costumière Michele Clapton était également de la fête, livrant quelques anecdotes sur le titanesque travail en amont de la confection des costumes et accessoires. Comme The Touring Exhibition n’est évidemment pas une entreprise philanthropique, une boutique Game of Thrones propose à la vente la panoplie habituelle de bibelots à l’issue de cet excitant parcours (tee-shirts, mugs, coques d’iPhone, etc.).

Et si vous avez besoin d’un petit coup d’œil préalable avant de vous déplacer jusqu’au parc des expositions de la Porte de Versailles, Le Point Pop a pensé à tout : petite visite guidée, avec les explications d’Alain Bernardin, le créateur d’Encore Productions, producteur français de l’exposition. De quoi nous faire patienter un peu avant le grand retour de la série en avril 2019, pour sa huitième et ultime saison.

« Game of Thrones : The Touring Exhibition ». Du 1er juin au 2 septembre 2018, Paris Expo, Porte de Versailles (pavillon 2.1). Ouvert tous les jours de 10 heures à 19 heures, le samedi jusqu’à 22 heures.

VIDÉO – La crise des Rohingyas : ce qu’il faut savoir

Près de 700 000 Rohingyas ont fuit les exactions de l’armée birmane s’entassant dans des camps de fortune au Bangladesh. Violences, épidémies ou catastrophes naturelles, leurs conditions de vie sont alarmantes. L’ONU a lancé en mars dernier un appel de fonds d’un milliard de dollars.

 

https://dai.ly/x6fu4dj

VIDÉO – Cécifoot : « Nous avons réinventé les football »

« On peut être aveugle ou mal-voyant et marquer des buts à des gardiens voyants ». Le football n’a qu’à bien se tenir, le Cécifoot, sa variante pour les déficients visuels, s’est imposé dans le handisport. Les joueurs guidés par l’ouïe et les multiples techniques d’adaptation ont démontré à plusieurs reprises ce qui semblait impossible : jouer au football dans le noir.

 

https://dai.ly/x6io0cl