Ryanair : « Ça se terminera par un accident »

Une énième alarme s’est déclenchée fin septembre dernier: un nouveau témoignage d’un ancien commandant de bord de Ryanair confirme les prises de risque de la compagnie en terme de réserve de kérosène notamment. D’autres employés de la compagnie ont dénoncé des cadences et des conditions de travail difficiles.

Ryanair qui fait face à une pénurie de pilotes a supprimé 20000 vols cet hivers et affronte la pire crise sociale depuis sa création. La compagnie à bas coûts est soupçonnée de marger sur la sécurité des passagers par souci de rendement.

Même le commandant Chesney Sullenberger prend la défense de ses confrères, dénonçant l’obsession de la rentabilité de certaines compagnies aérienne. Une obsession qui peut se révéler fatale en terme de sécurité des passagers.

[divider]Teaser [/divider]

[divider]Enquête en cours: « Ça se terminera par un accident« : la course aux profits est-elle une menace pour la sécurité des passagers dans le transport aérien? [/divider]

Une énième alarme s’est déclenchée fin septembre dernier: un nouveau témoignage d’un ancien commandant de bord de Ryanair confirme les prises de risque de la compagnie en terme de réserve de kérosène notamment. D’autres employés de la compagnie ont dénoncé des cadences et des conditions de travail difficiles.

Ryanair qui fait face à une pénurie de pilotes a supprimé 20000 vols cet hivers et affronte la pire crise sociale depuis sa création. La compagnie à bas coûts est soupçonnée de marger sur la sécurité des passagers par souci de rendement.

Même le commandant Chesney Sullenberger prend la défense de ses confrères, dénonçant l’obsession de la rentabilité de certaines compagnies aérienne. Une obsession qui peut se révéler fatale en terme de sécurité des passagers.

[divider]Teaser [/divider]

[divider]Enquête en cours: « Ça se terminera par un accident« : la course aux profits est-elle une menace pour la sécurité des passagers dans le transport aérien? [/divider]