LA BALANCE
S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dès les premiers jours, NNR Global Logistics – l’entreprise en charge du fret – arrête de communiquer. En temps normal, la liste du chargement est transmise sous 24 à 48 heures aux enquêteurs et au public.
Dans le cas du MH370, NNR Global Logistics mettra plus de 7 semaines à publier le contenu du chargement du Boeing. Familles et journalistes s’interrogent: la liste est-elle complète ? A t-elle été modifiée?

2 tonnes de fruits hors saison

On découvre que le Boeing transportait 224 colis dont plus de deux tonnes de mangoustans frais, un fruit tropical dont raffolent les chinois. Toutefois la saison des mangoustans débute en juin et se termine à l’arrivée de l’automne en Asie du sud-est. D’où viennent ces fruits? Là aussi les enquêteurs n’ont pas de réponse. Du coup, la question suivante divise l’opinion: s’il n’y avait pas deux tonnes de ces fruits, qu’y avait-il dans les 224 colis chargés dans la soute? La réponse se trouverait-elle là où la Malaysia Airlines a fourni des informations erronées.


Des produits inflammables en soute

Dans le cas d’un accident aérien, le chargement d’un avion commercial est une donnée essentielle pour diriger les enquêteurs dès le lendemain du drame. La présence de produits inflammables en soute, comme les batteries au lithium, a déjà été la cause d’un crash.

C’est le cas du vol 6 de la compagnie UPS airlines qui s’est embrasé à Dubaï le 3 septembre 2010. Le Boeing 747F transportait des piles au lithium qui se sont enflammées provoquant un incendie dans la soute. Il s’écrase et prend feu tuant les 2 membres d’équipage.

Vol 6 UPS

Vol 6 UPS Airlines 3 septembre 2010 lieu du crash: Dubaï

Depuis cet accident, l’OAIC (Organisation de l’aviation civile international) oeuvrait pour restreindre le transport de batteries au lithium sur les vols passagers. Au 1er janvier 2013, son transport en cargaison soute sur les vols passagers est formellement interdit.


221 kilos ou 2453 kilos de piles au lithium?

Alors que le PDG de la Malaysia Airlines – Ahmad Jauhari Yahya – avait d’abord nié la présence de produits dangereux dans une conférence, il avoue quelques jours plus tard que 221 kilos de batteries au lithium se trouvaient en soute du MH370 précisant que leur empaquetage serait conforme à une disposition de l’OACI. Qui dit vrai?

Reportage: « Vol MH370: que s’est-il passé? », M6, 07/07/15
Les enquêteurs engagés par les familles arrivent finalement à retrouver la liste officielle du fret. Coup de théâtre: selon le document, il n’y avait pas 221 kilos mais 2453 kilos de batteries au lithium. La Malaysia Airlines et NNR Global Logistics ne réagiront pas.
 
 
 
MH-370-Fret

Liste du fret du MH370

Enter the text or HTML code here

%d blogueurs aiment cette page :