LA BALANCE
S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Liberland… Le nouveau pays à l’accès interdit

 

freedom

En 2015, l’entrepreneur tchèque Vit Jedlicka s’auto-proclamait président de la micro-nation qu’il venait de créer: Liberland. Le tout nouveau pays, perdu entre la Serbie et la Croatie, revendiquait une capitale – Liberpolis, une ébauche de constitutiondeux langues officielles (anglais et tchèque), une devise et même un drapeau. Pourtant, un an plus tard, le projet piétine. Ironie du sort, au pays « le plus libre du monde« , son propre souverain ne peut pas y mettre les pieds.

 

L’initiative ambitieuse de créer un pays utopique semblait définitivement en marche. Alors que la Croatie et la Serbie délaissaient cette terre limitrophe sans intérêt, les 7 km2 de terra nullius (« une terre sans maître ») étaient encore dispo pour n’importe quel conquistador audacieux. Idéal pour donner vie à l’imagination du tchèque libertarien: créer une démocratie idéale avec un minimum de réglementation (…). De quoi attirer du monde: 300.000 demandes de nationalité envoyées!

 

freedom

 

Lire la suite

Enter the text or HTML code here

%d blogueurs aiment cette page :