Kensington à Toronto: un havre de paix à l’ombre des gratte-ciels

Kensington

[divider]Un véritable oasis de sérénité au cœur de la mégalopole effrénée[/divider]

 

 

Kensington

 

On connait mieux Toronto pour le capitalisme incarné dans ses buildings à la hauteur vertigineuse. Pourtant, dans cette jungle urbaine, Kensington, tendrement appelé Kensington paradise par ses fidèles, rompt définitivement avec la cité de béton. Une exception urbaine telle que la ville de Toronto l’a désignée en 2006, lieu historique national du CanadaColoré, animé et multiculturel, Kensington est devenu l’un des spots les plus connus de la ville canadienne. Figures de bouddhas, étalages de fruits exotiques et artistes de rue squattent les trottoirs étroits où les odeurs de plantes illégales mais tolérées embaument l’espace public.

 

Kensington

Peintures, fresques et caricatures aux couleurs vives offrent un panorama digne d’un trip sous LSD. Même la Joconde a trouvé sa place parmi les graffitis démesurés qui  habillent les bâtisses coloniales à dimension humaine, vestiges de l’immigration irlandaise du XIXème siècle.

[huge_it_slider id= »3 « ]

[button color= »yellow » size= »big » alignment= »center » rel= »follow » openin= »samewindow » url= »https://www.opnminded.com/2016/11/16/kensington-toronto-canada-havre-de-paix-hippie-multiculturel.html »]Lire la suite[/button]

 

Laisser un commentaire